Depuis plus de vingt ans, l’association Philia accueille des demandeurs de droit d’asile. L’an passé avec l’arrivée de familles trop souvent monoparentale, Philia s’est engagée dans un accompagnement particulièrement destinée aux enfants :

un atelier de marionnettes soutenu par de l’art-thérapie.

Avec cet atelier qui était hebdomadaire et animé conjointement par une art-thérapeute et un marionnettiste, il s’agissait de réparer les blessures psychologiques des enfants.

Retrouvez l’article complet dans La Jaune et la Rouge, la revue des Polytechniciens :

www.lajauneetlarouge.com/article/philia-art-therapie-au-secours-enfants-refugies-sortir-souffrance

Soutenir cette action :